Stress thermique : pensez au supplément nutritionnel !
Elevage , Porc
Stress thermique : pensez au supplément nutritionnel !
En élevage porcin, la maitrise du stress thermique en élevage est un facteur clé de réussite, notamment en période estivale.
En effet, les fortes chaleurs de l’été ont des conséquences zootechniques directes : baisse de consommation, infertilité, baisse du TMP et poids d’abattage pour le porc charcutier.
Unéal propose Thermocontrol, un supplément nutritionnel développé par le CCPA.
27/07/2022
3 min

Enjeux de la maîtrise du stress thermique en élevage porcin.

En période estivale, les porcs sont sujets à un stress thermique, c'est-à-dire que leur chaleur corporelle est plus difficilement régulée, notamment après les repas. A terme, cela induit une baisse de la consommation d'aliment et donc de la performance de l'élevage.

Les enjeux sont donc :
  • Adapter l'alimentation
  • Réduire la production de chaleur de l'animal
  • Maintenir les performances moyennes de l'élevage.

Quelle solution pour maîtriser le stress thermique de l’été ?

Pour soutenir les porcs en période chaude et humide, Unéal a sélectionné mise au point par la firme CCPA: ThermoControl.

Son mode d'action :

  • il renforce les systèmes naturels de lutte contre le stress
  • il compense les pertes en bicarbonate
  • et il stimule l’ingestion.
ThermoControl assure ainsi confort et bien-être aux animaux et par conséquent, optimise les performances.

Pour permettre à la filière de fournir régulièrement ses débouchés, il est important de soutenir les performances de production des porcelets en nombre et en qualité et de réduire l'impact des coups de chaud sur l'élevage.
Pour cela, Unéal incorpore Thermocontrol en tant que supplément nutritionnel sur la gamme des aliments truies.

Quels bénéfices ?

  • Amélioration moyenne de consommation d’aliments de 5 %
  • Amélioration GMQ de 6 %
  • Amélioration de l’indice de consommation de 2,5 %
  • Réduction de la mortalité en cas de stress thermique important : 0 % vs 5,5 % dans le témoin
  • Moins de porcs inactifs
  • Augmentation de la fréquence alimentaire et abreuvement
  • Diminution de la fréquence respiratoire
Article réservé à nos adhérents.
Cette information technique est réservée aux adhérents de la coopérative Unéal.
Connectez-vous pour afficher le contenu de cet article.