Colza bas GES : comment progresser ?
Cultures , Colza
Colza bas GES : comment progresser ?
Depuis 2021, Unéal permet à ses adhérents de bénéficier d’une prime bas GES sur les cultures valorisées en biocarburant par les clients industriels, notamment le colza, mais toutes les exploitations ne sont pas éligibles. Comment progresser et obtenir la prime ?
01/07/2022
2 min

COMMENT AMELIORER L’EEC EN COLZA ?

L'Eec correspond aux émissions de carbone de la culture.
  • Obtenir un bon rendement par rapport à la moyenne nationale. En 2021, il était de 29 qx/ha.
  • Optimiser la fertilisation en utilisant des OAD.
  • Vérifier que la valeur d’azote N efficace des apports organiques figure bien sur le cahier d’épandage (ou l’indiquer à la main). Sur certains cahiers d’épandage, les valeurs en N des apports organiques sont en « totales » plutôt qu’en « efficace », ce qui fait grimper la note d’Eec.


COMMENT AMELIORER L’ESCA ?

L'Esca correspond aux pratiques globales de l'exploitation.
On améliore l’Esca en faisant évoluer ses pratiques à l’échelle de l’exploitation sur le travail du sol et la restitution. Ces évolutions doivent être observées par rapport à 2008, année de référence pour les dossiers bas GES.

  • Tendre vers un travail du sol simplifié : passage du labour au TCS, voire au non-labour.
  • Restituer de la matière organique au sol : apports organiques, enfouissement des pailles, broyage CIPAN…
  • Mettre en place des couverts végétaux


NB : pour les adhérents qui avaient déjà de bonnes pratiques en 2008, le dossier risque de ne pas être éligible avec cette méthode de calcul et il n’existe pas de solution pour ces cas-là aujourd’hui.

Article réservé à nos adhérents.
Cette information technique est réservée aux adhérents de la coopérative Unéal.
Connectez-vous pour afficher le contenu de cet article.