Comment lutter naturellement contre les mouches en élevage ?
Elevage , Elevage
Comment lutter naturellement contre les mouches en élevage ?
Dès le printemps, les mouches prolifèrent et peuvent être vectrices d’infections sur les cheptels. Unéal propose des solutions naturelles (biocontrôle) pour lutter contre la multiplication des larves et mouches tout en limitant l’usage des insecticides.
Explications, témoignage et conseil.
15/07/2022
2 min

Pourquoi lutter contre les mouches en élevage ?

En sortie d’hiver, c’est le retour progressif des mouches ! Dans des conditions de température et d’humidité optimales, leur cycle de reproduction peut être réduit à une semaine. Ainsi, en moins de 15 jours, une mouche peut en engendrer 1 million !

Kérato-Conjonctivite Infectieuse Bovine (KCIB), mammite d’été, besnoitiose bovine, Fièvre Catarrhale Ovine (FCO), parafilariose (ou sueur de sang), maladie de Schmallenberg, myiase… les infections transmises par les mouches sont nombreuses.

Une solution pour chaque stade de développement de la mouche.

Du stade larve au stade mouche, le pouvoir pathogène de ces insectes est important. Pour limiter la prolifération d’infections au sein d’un élevage, une lutte précoce et permanente contre les larves/mouches vectrices de maladies doit être envisagée dès le printemps.

La coopérative propose une solution de lutte biologique (biocontrôle) répondant à chaque besoin :
  • Contrôle des oeufs : Terrappi
  • Contrôle des larves : Appifly
  • Contrôle des pupes : Appiwasp
  • Piégeage des adultes : Appibuster